Electronx's Blog


Environnement – La révolution de la voiture
24 novembre 2008, 12 h 15 min
Filed under: Infos | Mots-clefs: , , , , , , , ,

Une revue critique en profondeur des technologies de motorisation et des filières énergétiques

Avec Rouler sans pétrole, qui vient de paraître aux Éditions MultiMondes, le physicien Pierre Langlois déchire le rideau de la méconnaissance pour faire apparaître un fait troublant: la révolution de la voiture électrique est déjà un fait technologique accompli.

Et ce n’est pas le marché qui ne suit pas, car les consommateurs réclament déjà des voitures moins énergivores. La réalité est beaucoup plus sinistre: la transition vers des véhicules moins énergivore est d’abord bloquée par des constructeurs automobiles qui ne veulent pas perdre le marché lucratif des pièces de rechange, lequel disparaîtrait en grande partie avec des véhicules nécessitant pratiquement aucun entretien, et qui verraient la longévité des véhicules augmenter considérablement.

À lire ce livre, troublant à plusieurs égards, on en vient presque à souhaiter que les grands constructeurs actuels passent l’arme à gauche durant crise économique actuelle afin de laisser la place à de plus Lire la suite



Les Etats-Unis auraient demandé une aide de 290 milliards de dollars à des pays du Golfe
20 novembre 2008, 12 h 18 min
Filed under: économie, Infos, politique | Mots-clefs: , , ,

Le quotidien koweïtien Al-Seyassah croit savoir, dans son édition du jeudi 20 novembre, que les Etats-Unis ont demandé à quatre riches monarchies du Golfe une « assistance » de 290 milliards de dollars pour les aider à combattre les effets de la crise financière internationale.

Le quotidien à capitaux privés, qui dit citer des « sources hautement informées », affirme que Washington a demandé 120 milliards de dollars à l’Arabie saoudite, 70 milliards aux Emirats arabes unis, 60 milliards au Qatar et 40 milliards au Koweït, sans préciser sous quel forme les Etats-Unis pourraient recevoir cet argent, destiné, selon lui, à empêcher que l’économie américaine s’installe dans la récession.

Ces quatre pays du Golfe sont tous membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Ils produisent ensemble environ 14 millions de barils par jour, soit près de la moitié de la production du cartel et assurent 17 % des approvisionnement mondiaux de pétrole. Ils ont amassé des surplus estimés à 1 500 milliards pendant les six dernières années suite à la flambée des prix du pétrole avant qu’ils ne tombent récemment sous la barre de 60 dollars le baril.

Al-Seyassah indique par ailleurs que les Etats-Unis ont demandé au Koweït d’annuler la dette irakienne estimée à 16 milliards de dollars.

Source : Lemonde.fr



Le champignon qui fabrique du pétrole
19 novembre 2008, 21 h 15 min
Filed under: science | Mots-clefs: , ,

On a toujours besoin d’un plus petit que soi. Les travaux de Gary Strobel, à l’Université du Montana (Etats-Unis) le prouvent une fois de plus. Le scientifique a découvert que le champignon Gliocladium roseum produit des hydrocarbures quand l’oxygène vient à manquer. Un cocktail de substance qui n’est pas sans rappeler le gazole.

Strobel n’est pas un inconnu. Il parcourt le monde à la recherche de micro-organismes utiles installés sur les plantes. On lui doit notamment la découverte en 1993 d’un champignon qui a permis de concevoir le Taxol, un puissant anti-cancéreux. Il a également découvert une bactérie dont on tire aujourd’hui une cinquantaine de molécules antibiotiques (1). Mais en 1987, il avait conduit un essai bactériologique illégal dans une forêt du Montana pour tenter de guérir des arbres victimes de la maladie hollandaise de l’orme, qui avait failli ruiner sa carrière. Très controversé, le chercheur n’a jamais cessé sa quête de micro-organismes.

Ce mois-ci, la revue Microbiology publie donc la découverte des vertus énergétiques de Gliocladium roseum. Un champignon qui a déjà été utilisé dans la lute biologique contre la pourriture grise des fraises. A l’air libre, dans les arbres du nord de la Patagonie où Strobel les a découvert, le micro-champignon émet des gaz. Mais dans une atmosphère appauvrie en oxygène, ce sont toute une série de molécules volatiles hydrocarbonées qu’on trouve d’ordinaire dans le gazole qui sont libérées. Le micro-organisme se nourrit de cellulose. De quoi susciter l’intérêt des industriels qui cherchent des moyens de produire des agrocarburants sans entrer en compétition avec l’alimentation.

Strobel a bien évidemment verrouillé ses arrières. Son “myco-diesel” est breveté, et il a commencé à décoder le génome du parasite pour découvrir les gènes responsables de la production des hydrocarbures. Mais il faudra probablement des années pour savoir si le salut de l’automobile se trouve dans un micro-champignon.

(1) La revue scientifique Science a consacré un portrait à Strobel dans son édition du 31 mai 2002

Source : Science et vie